Concerts de Janvier 2016

Dates et lieux

Vendredi 22 janvier 2016 : 20h30

Église de Pentemont - Paris 7ème 106 rue de Grenelle.

 

Samedi 23 janvier 2016 : 20h30

Église de Pentemont - Paris 7ème 106 rue de Grenelle.

 

Dimanche 24 janvier 2016 : 17h00

Église Saint Louis - Paris 4ème 19 bis rue Saint-Louis-en-l'Ile

 

Programme

  • Magnificat de Jean Sébastien Bach 
  • Dixit Dominus de Georg Friedrich Haendel
  • Magnificat en Ré de Jan Dismas Zelenka

 

Les concerts  seront donnés avec l'ensemble Les Muses Galantes.

Direction Olivier Frontière.

Soprano 1 :   Lucie Frontière

Soprano 2 : Lou Grosset

Alto : Clémence Heurtebise

Ténor : Vivien Lacome

Basse : François Héraud

Continuiste : Yu Matsuoka

 

Places

35 € (1ère Cat.) - 30 € (2ème Cat.) - Tarif réduit : 15 €

Réservations : FNAC ou 06 60 67 57 33

 



À télécharger

Affiche des concerts de janvier 2016

Téléchargez le fichier !

Medias

Merci à Serge d'Ignazio pour les photos des répétitions et des concerts des 22,  23 (temple de Pentemont) et 24 janvier à l'église Saint-Louis.

Serge d'Ignazio sur Flikr : https://www.flickr.com/photos/119524765@N06/

 

Extraits audio

 

Et les dessins de Valérie

Gloria Patri et Filio

Gloria Patri et Filio

 

Sicut locutus est

Sicut locutus est

Commentaires

Jean-Loup Albouze

Quel plaisir de rencontrer une fois de plus les membres de votre société chantante ! … Et toujours dans un lieu vénérable de Paris. Cette fois, vous êtes passés de Pentemont à l’Ile Saint-Louis : du repos de la Grande Armée à l’insolite insularité de cette église qui a dû se contrefaire pour entrer dans un parcellaire déjà contraint, résultat de l’office des promoteurs immobiliers du 17ème siècle.

La caserne de Pantemont (sic) ou encore de Grenelle est le lieu choisi par Aragon pour débuter son roman « La semaine sainte », récit de l’émigration vers Gand de Louis XVIII pendant les cent jours. Le héros, Théodore, n’est pas musicien, mais c’est un grand artiste, le peintre Géricault, entré par distraction aux mousquetaires du roi, qui sera présent tout au long de l’itinéraire boueux qui s’arrête à Béthune, ponctué d’ordres et de désordres divers.

Le volume ramassé de Saint-Louis en l’Ile nous donne une acoustique brillante qui met bien en valeur les instruments baroques accompagnant votre groupe, notamment le hautbois et les flûtes traversières du Dixit dominus. Les timbales ne parvenaient pas à diminuer l’extraordinaire vigueur des forte de votre chœur qui s’exprime avec une belle homogénéité et rend le son d’une réelle exultation. Trois œuvres du répertoire sacré très bien portées par Olivier Frontière qui nous a permis, grâce à vous tous, d’entrer dans la simplicité et la force de cette prière ardente, qui exprime une joie sûre et pénétrante.

Merci pour tant de grâce.

Philippe

Le Dixit Dominus de Haendel a été composé en 1707
Le Magnificat de Zelenka a été composé en 1725
Le Magnificat de Bach a été composé en 1731
La chapelle du temple de Pentemont a été construite en 1747

Tout allait bien ensemble.

Véronique

Ah oui, c’était bien !
Merci de nous avoir fait sortir de chez nous !!!
Et en plus, j’étais ravie d’entendre enfin Lucie, qui chante si bien !!!

Cristiano

J'ai 10 ans, c'est mon premier concert, j'ai adoré. Magnificat !

Une spectatrice

J’ai assisté à plein de concerts de musique baroque dans ma vie. Celui-ci est le plus beau, après ceux du Collège vocal de Gand. Oui, je place le concert de ce soir juste derrière.
Une spectatrice en sortie de St Louis en l’Ile

Anonyme

C’était très beau…
Un beau concert qui met bien en valeur le chœur.

Anonyme

Très bon moment..
Vous avez magnifiquement passé le Dixit Dominus, c’était le moment le plus fort!

Anonyme

J’ai passé un très bon moment.
C’était vraiment beau !

Anonyme

Le concert a été un moment de délice musical.
Qualité et musicalité sont toujours au rendez-vous de vos concerts.

Ajoutez un commentaire

À noter : les commentaires ne sont publiés qu'après validation par un modérateur.

Partager sur Google+